Le regard méditatif et l’ineffable

Je passe devant un petit ermitage. Je sens un petit îlot de calme et d’abandon spirituel dans un environnement agité et compliqué.

Je vois un oiseau planer dans la légèreté du ciel couchant jaune et bleu pâle.

Une montgolfière s’envole à l’horizon.

Ma ballade méditative me conduit à l’Ineffable.

Que la Vie est simple !

%d blogueurs aiment cette page :