Témoignages

Quelques témoignages sur les stages de pleine conscience :

(voir également les réponses de la petite enquête : Pourquoi cultivez-vous la pleine conscience ? Qu’est-ce que la pleine conscience vous a apporté ?)

« Un stage ou j’ai découvert la force de l’instant présent qui est simplement là. Merci.  »
Jerôme

« Merci pour ce stage qui fut pour moi exceptionnel…
En ce qui me concerne, tes apports ont résonné bien au-delà du cadre de la formation professionnelle.
J’ai aussi beaucoup apprécié (comme nous le disons entre nous, thérapeutes) ta posture. »
Gaëlle

« Je ne sais toujours pas aujourd’hui ce qui m’a poussé à assister à cette formation mais ce que je sais c’est que je ne regrette absolument pas de l’avoir fait. Je souhaitais trouver un moyen de gérer mon stress au quotidien et je peux dire maintenant que la méditation en pleine conscience est un excellent outil pour le faire. Moi qui me levais stressé et qui partais au boulot en m’ayant mis la pression sous la douche ou en avalant mon petit déjeuner, à présent je commence ma journée par une heure de méditation et j’arrive au boulot vraiment décontracté. Et lorsque le stress me gagne à nouveau je fais une pause de 3 minutes de respiration et cela agit vraiment comme une piqure de rappel.
J’ai très mal vécu mon passage à la quarantaine voyant ma vie défiler trop rapidement et sans même prendre conscience de sa richesse, je sais aujourd’hui qu’au fil des jours et de pratique, la méditation va m’aider à prêter attention à chaque moment qui la compose et surtout aux êtres chers qui m’entourent.

Déjà aujourd’hui, il m’arrive de m’assoir en rentrant du boulot et de ne rien faire d’autre que d’être avec le reste de la famille, moi qui avais une fâcheuse tendance à vouloir optimiser chaque moment de la journée. Ma femme et mes enfants ont remarqué mon changement de comportement.

J’ai aimé le déroulement des séances, une bonne répartition entre la pratique, l’enseignement de nouvelle technique et la réflexion qui découlait de nos expériences. Je ne suis pas un grand fan de philosophie mais j’avoue que chaque débat avait de quoi occuper mon esprit durant la semaine et celui de ma femme avec qui je poursuivais la discussion.
Depuis que je me lève une heure plus tôt pour méditer, mes journées ont plus de goût. Je me délecte chaque matin à l’idée de commencer par une méditation dont la durée s’allonge au fil des jours. »
Thierry

« Première expérience inoubliable qui m’a donné envie de poursuivre sur cette voie. » (sur le stage résidentiel d’été)
Frédérique

« Je ressens de la gratitude à la fois envers mon médecin généraliste, qui m’a parlé en premier de la pleine conscience, et envers les circonstances qui m’ont poussée à m’inscrire à la réunion de présentation, et à ensuite y assister. En effet, je trouve que ce stage m’a apporté énormément ; il a radicalement changé mon approche de ma vie.

Je ressens d’ores et déjà beaucoup de bienfaits liés à vos enseignements. L’un d’entre eux m’a été signalé par mon mari, à savoir un bien plus grand calme général. Cela est dû au fait que j’ai pris conscience de certains automatismes générateurs de paniques ou de stress, auxquels j’essaie de ne plus céder. Je me rends de plus en plus compte de la liberté dont je dispose de céder ou non aux injonctions de mon esprit, que je ne remettais autrefois pas en question.

J’ai également appris à utiliser le plus possible les circonstances de la vie comme des occasions de découverte de nouvelles expériences, alors que je les aurais avant considérées comme négatives. Je le fais par exemple pour ma peur de ne pas dormir, ou pour le trac ressenti avant un examen…

D’autre part, les difficultés que je rencontre en essayant d’appliquer la pleine conscience me permettent vraiment de mieux cerner le fonctionnement de mon esprit (tendance à trop « vouloir », à être dans le « faire »…).

Enfin, ces séances m’ont permis de bien mieux comprendre la démarche de pleine conscience inhérente aux cours de yoga, aux enseignements bouddhistes que j’avais suivis il y a quelques années, et à la sophrologie pratiquée pour mes acouphènes.

Ce stage a répondu à un besoin et à une envie que je ressentais depuis plusieurs années mais n’arrivais pas à mettre en place, à savoir de davantage vivre le moment présent, de ralentir, de faire moins pour être davantage dans le ressenti, de moins m’épuiser et de me protéger d’activités néfastes à mon bien être auxquelles j’avais parfois un rapport addictif (achats excessifs, hyperactivité…).
Je compte continuer à explorer toutes ces pistes que vous nous avez données à travers la pratique et les lectures ; je me réjouis à l’avance de pouvoir ainsi mieux me connaître à travers toutes ces petites observations.

J’ai recommandé le stage à ma meilleure amie, notamment pour la prise de recul sur soi qu’il permet, et la plus grande acceptation de soi qui en découle. Je pense qu’il est idéal pour des personnes hypersensibles qui ont tendance à être débordées par leurs sentiments et leurs pensées. »
Kay

« Je crois qu’une telle expérience ne peut s’oublier même si on n’y pense plus particulièrement ensuite. Elle nous marque forcément et ne peut manquer de se rappeler à nous dans des moments importants.
S’initier tout en étant accompagnée par une personne expérimentée est un plus indéniable. Méditer en présence d’autres personnes est une belle et riche expérience qui permet de multiplier les questions mais aussi les réponses, et je trouve que tu as été un parfait maître de séance. Disponible, attentif, entretenant un ton léger mais rigoureux dans la direction, doté d’une voix riche en harmoniques bienfaisantes, ne manquant pas une occasion de nous instruire en citant tel ou tel ouvrage. Bien à toi. »
Manu

« Je voudrais te remercier, pour la richesse de tout ce que tu nous as apporté.
Je continue à lire sur le sujet, d’une part parce que ça me passionne, et d’autre part parce que cela m’aide à y penser chaque jour.
Je retrouve donc souvent des propos que tu nous as tenu. J’ai apprécié ton calme, et la simplicité avec laquelle tu nous as présenté les choses (pas de prise de tête sur la position, pas de culpabilité….), la variété des expériences…
Sincèrement, cela m’a beaucoup apporté, et donné envie de poursuivre. Je poursuis d’ailleurs, avec une assise quotidienne, et le plus possible de moments de pleine conscience dans la journée. »
Marie-Alix

« Encore merci pour ce stage qui m’a permis d’intégrer beaucoup plus la pleine conscience dans mon quotidien et plus seulement en faire une pratique cloisonnée. Ce qui a été presque une révélation pour moi.
C’est du coup très en synergie avec l’hypnose. Et puis j’ai bien appréciée les pratiques corporelles et surtout l’humour qui ajoute de la joie, de l’humilité, du partage et de la simplicité à la méditation (et oui tout ça 😉 ) !!  »
Catherine

« J’avais lu un certain nombre de livres autour de la méditation. Les bienfaits annoncés rendaient cette approche attractive, mais je ne savais pas comment pratiquer. J’ai alors suivi le stage de 8 séances du Centre de Pleine Conscience.
Contrairement à ce que je pensais, méditer n’est pas hors de portée lorsqu’un enseignant est là pour vous aider et que les autres participants offrent un soutien bienveillant.
Suite à ces 8 semaines et dans la vie de tous les jours, je prends déjà plus facilement conscience des émotions désagréables au moment où elles surviennent, ce qui permet de prendre de la distance et souvent de relativiser. Je vais maintenant pratiquer régulièrement pour vivre plus consciemment. Merci. »
Christelle

« J’observe chaque pensée comme une image qui passe maintenant, c’est un peu déroutant :=) J’ai passé une bonne partie de la journée à les observer ! Je médite quotidiennement, beaucoup de sensations, j’ai laissé de côté le chronomètre :=) pour me laisser aller à mon ressenti, à toutes les sensations. J’ai fait d’énormes progrès :=) ce chemin est passionnant
Merci mille fois, »
Julien

« Je dirais surtout que la pratique de la méditation de la plein conscience m’a apporté la paix intérieure nécessaire pour mettre le mieux de moi-même en avant lors d’une série d’entretiens et m’a donc permis de décrocher un nouveau travail alors que je cherche en vain à changer d’emploi depuis plus de quatre ans ! On ne peut pas parler de cause et effet, mais je suis sûre que l’intégration de la pleine conscience dans ma vie y a joué un rôle important. »
Andrea

« Je n’avais jamais médité (si ce n’est seule avec un CD) donc j’ai vraiment découvert cette pratique dans un cadre convivial, sans idéologie ni marketing. C’était vraiment bien. Je continue de pratiquer presque tous les jours. Plusieurs fois par semaine, une pratique formelle de 3/4 heure le matin. Et souvent, pas tous les jours, quelques rappels dans la journée : dans les transports et les 3 minutes. Pour ne pas que la pratique s’espace et finisse par s’effacer de mes habitudes, je tiens un cahier. Ça m’aide bien. »
Christine

« Le stage fut très enrichissant, grâce à ces 8 séances, j’ai pu réellement découvrir ce qu’est la méditation et j’essaie maintenant de mettre en pratique ce que tu nous as enseigné. Les feuillets remis en fin de séance me permettent de me replonger dedans, donc c’est parfait. »
Brigitte

« Merci pour l’atelier de découverte de mardi. Depuis mercredi matin, je prends quelques grandes inspirations au réveil, et c’est beaucoup plus facile de me lever ! J’ai aussi réussi à apprécier juste un carreau (enfin disons 3-4) de mon chocolat préféré alors que d’habitude la demi-tablette est l’unité de base. J’ai aussi essayé de ralentir pendant un repas mais je n’y suis pas vraiment arrivé. Tout cela pour vous dire combien j’ai apprécié la séance et combien je suis résolu à poursuivre ma découverte de la pleine conscience. »
Philippe

Sur l’enseignant :

« Voici la liste (non exhaustive) de tout ce que j’ai apprécié :
– la clarté de votre enseignement (pas de jargon, tous les termes employés étaient expliqués)
– la manière de toujours partir de notre expérience, de manière très concrète
– votre humilité, malgré l’amplitude de vos connaissances et expériences
– votre intégrité, votre exigence avec vous-même : vous mettez en pratique, dans votre manière d’être, tout ce que vous nous enseignez.
– votre disponibilité aux questions, et votre volonté de ne jamais céder à la tentation des réponses toutes faites, mais de toujours prendre en compte la spécificité des interrogations de chacun
– l’organisation très claire de l’enseignement, avec la définition claire des objectifs de chaque séance et l’accompagnement par des documents très utiles pour se remémorer celle-ci et mettre en pratique son contenu
– votre sens de l’humour, la dédramatisation des modèles que nous pouvions avoir. Cela nous a permis de prendre confiance en notre capacité à mettre en pratique la pleine conscience, et de ne pas nous décourager.
– l’approfondissement des notions vues ensemble, l’exigence sur le plan du contenu. »
Kay