L’ouverture à la beauté du Présent

Lorsque notre attention est pleinement ouverte,

les yeux peuvent percevoir la beauté,

les oreilles toutes les fines nuances de la musique de l’instant,

le nez et la langue toutes les subtilités du parfum et du goût,

le corps, sa propre énergie.

Les sens peuvent alors apporter de la lumière et de la joie à l’esprit émoussé par l’ennui ou englué dans des pensées et des émotions négatives.

L’esprit devient joyeux, la conscience s’élargit et la négativité perd son emprise.

Quand l’esprit est content, même les fonctions egoïques s’adoucissent : relâchement du besoin de se protéger, de s’affirmer et de se défendre.

Bref, plus de joie de vivre.

Nous vous recommandons le stage sur l’attention ouverte :

%d blogueurs aiment cette page :