Méditer tous les matins

Pendant le dernier stage d’été de pleine conscience, un ami me disait, qu’après la retraite de l’année dernière, il avait continué à méditer tous les matins. C’est une pratique vraiment excellente qui irrigue notre quotidien des bienfaits de la pleine conscience. Nous le sentons physiquement et mentalement, ainsi que dans nos interactions qui sont souvent moins égocentriques. Nous voyons les choses plus clairement, à partir de plus de stabilité et d’ouverture.

C’est un moment de grand calme et de contentement qui vient souvent se manifester à nouveau spontanément dans la journée. Cela nous décroche des pensées et des jugements « empoisonnés ». Cela nous fait vivre l’adversité avec plus de légèreté.

La sagesse se développe naturellement toute seule au contact des stimuli lorsque nous cultivons ce regard méditatif au quotidien. En laissant de la place à cette grande disponibilité d’esprit, nous incluons toute notre vie dans notre méditation. La vie devient alors notre méditation : féconde, intéressante même dans ce qui nous paraissait autrefois comme de « l’adversité ». Adversité par rapport à qui ou par rapport à quoi ? Puisque nous disparaissons en faveur des stimuli du moment. Les événements déplaisants nous paraissent alors faire partie des choses telles qu’elles sont, de même que les événements plaisants.

Combien de temps faut-il méditer ?

On me demande souvent combien de temps il faut méditer pour ressentir des bienfaits dans ces séances du matin. Le temps est très relatif à votre contexte. Parfois quelques secondes, parfois plusieurs minutes, plusieurs heures, plusieurs jours. En gros, plus vous luttez avec vos pensées, vos contenus mentaux et avec votre vie, plus vous en avez besoin.

Au début, il vaut mieux se fixer une durée, comme 20 minutes, après le petit déjeuner par exemple, ou après la douche si vous avez du mal à vous réveiller. En vacances ou si vous avez plus de temps, essayez 40 minutes. Si cela vous paraît beaucoup trop et irréaliste, essayez au moins avec dix minutes, en grappillant sur votre agenda serré une ou deux minutes à la fin si vous vous sentez bien. Si vous vivez avec une autre personne qui médite, faites le à deux pour vous encourager mutuellement à en faire une habitude.

C’est une façon de bien commencer la journée. Cela nettoie et équilibre. Cela clarifie vos idées sur la journée. Cela rend votre attention plus malléable et prête à l’emploi. C’est à la fois une gym et une douche mentale et émotionnelle, juste avant (ou après) la douche du corps !

Bonne douche !