L’illusion d’optique de se vivre comme séparé du Tout (Einstein)

Un être humain est une partie d’un tout, que nous appelons « Univers », une partie limitée dans le temps et l’espace. Il se vit lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose de séparé du reste, une sorte d’illusion d’optique de sa perception.

Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l’affection de quelques personnes près de nous.

Notre tâche doit être de nous libérer nous-même de cette prison

en étendant notre cercle de compassion pour embrasser toutes créatures vivantes et la nature entière dans sa beauté. » Einstein

Selon « The New York Times » (29 Mars 1972) et « The New York Post (28 Novembre 1972), cette citation provient d’une lettre écrite par Einstein en 1950.
Ou bien de ALBERT EINSTEIN, THE WORLD AS I SEE IT, 1934 :
« A human being is part of the whole, called by us ‘universe,’ a part limited in time and space. He experiences himself, his thoughts and feelings, as something separate from the rest—a kind of optical delusion of consciousness. This delusion is a kind of prison for us, restricting us to our personal desires and to affection for a few persons nearest to us. Our task must be to free ourselves from this prison by widening our circle of compassion to embrace all living creatures and the whole of nature in its beauty. The true value of a human being is determined primarily by the measure and the sense in which he has attained liberation from the self. We shall require a substantially new manner of thinking if humanity is to survive. »

Si vous n’êtes pas séparé de la Totalité, qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

Comment cela peut changer votre pensée et votre action concrètement ?

Merci pour votre commentaire ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *