L’auto-compassion et l’acceptation de soi dans la méditation

Une participante au MBSR qui vient de se terminer me disait, très émue, ce qu’elle retenait du stage : à la place de s’auto-flageller, comme d’habitude, elle savait maintenant qu’elle était « quelqu’un de bien« , que tout était déjà là.

En effet dans la méditation, une bienveillance et une compassion pour soi-même (pour son corps et son mental) peuvent apparaître naturellement.

L’observation du mental et la distance qui se crée avec ce qui juge et commente en nous, apporte une acceptation de soi. L’acceptation de soi est un facteur de bien-être psychologique. Cette acceptation nous amène à nous sentir complets, tels que nous sommes. Comme elle le disait : « il y a déjà tout« .

Ce sentiment de « complétude » nous ouvre ainsi davantage au présent tel qu’il est, dans un sentiment de contentement et de plénitude.

Cela ne nous enferme pas pour autant dans de la passivité. Mais cela permet d’avoir une base plus lucide, douce et fluide pour permettre le changement autour de ce qui est vraiment important pour nous. Comme le disait Carl Rogers qui encourageait l’acceptation de soi, « c’est au moment où je m’accepte tel que je suis que je deviens capable de changer« .

N’est-ce pas finalement essentiel d’être aimé ?

==

NB :

1) Nous pouvons également cultiver l’émotion de bienveillance volontairement à travers des techniques issues de la méditation de l’amour-bienveillant. Aimer et être aimé ne font plus qu’un lorsque nous sommes rempli de bienveillance.

2) En cas de faible estime de soi, la méditation de pleine conscience tend à remplacer ce jugement implicite ou explicite par l’autocompassion et l’acceptation inconditionnelle de soi.

Albert Ellis, un des fondateurs de la psychothérapie cognitive dans les années 50, parlait de remplacer la « maladie de l’estime de soi » pour se focaliser davantage sur l’Acceptation Inconditionnelle de Soi (Unconditional Self-Acceptance ou USA). C’est ce que fait la méditation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :